Connexion

Voir aussi

Fête des mères

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Il ne s'agirait pas de répéter sempiternellement qu'il s'agit, une fois encore, d'une fête commerciale, parmi tant d'autres, car il faut bien que le commerce trouve ses raisons, par ces temps de crise qui planent au dessus de nous par les aléas des bourses mondiales où ,chaque jour, des milliards transitent, ou pas. Qu'il ne faut pas oublier que, du collier de pâtes réalisé avec tout leur amour par les plus jeunes, au bijou en or en passant par le bouquet de fleur, il y a un réel hommage à celles qui nous ont portés dans leurs ventres, mais surtout à leur présence quotidienne durant l'enfance où la mère est plus qu'un repère, c'est un pilier, la pierre angulaire de toute la vie. Tout d'abord parce que c'est elle qui, dès notre plus jeune âge, nous rassure, nous réconforte, prend soin de nous.

Comme il est étrange d'avoir à remarquer que lorsqu'il s'agit de panser nos petits bobos ou nous soigner dans nos maladies infantiles, elles le font comme si elles avaient fait ça toute leur vie. Comme si elles avaient toujours été mères. Il y a là une force tellement instinctive que l'enfant non plus ne se pose pas la question de son savoir-faire. Elle sait le faire du fait qu'elle est mère. Et puis plus tard, à l'âge adulte, même si une mère n'est plus de ce monde, on fait toujours appel à elle pour chaque souffrance. On se surprend même à sursauter quand on voit, par exemple, un serpent ou une grosse araignée, en criant «maman!».

Oui, cette fête est un hymne à l'amour et à la famille. A ma mère je ne peux que penser, à ces petits cadeaux remplis de naïveté qu'on lui offrait alors. C'était souvent des dessins, des fleurs, des mots-croisés et une fois un pendentif avec un cœur en or. Je pense aussi aux mères de mes enfants, dont je sais, malgré tous nos différends, qu'elles s'occupent bien d'eux, les protègent et les rendent heureux. Je pense aussi à celles qui auraient bien voulues être mères et que le temps et les opportunités ont prises de vitesse.

Aujourd'hui, plus que n'importe quel autre jour, vous toutes, voyez dans les regards des autres cette admiration qui n'est en rien factice, qu'on a pour vous.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir